#Regionales « 1jour, 1 proposition » – Pour une égalité réelle entre les femmes et les hommes

 #Regionales « 1jour, 1 proposition » – Pour une égalité réelle entre les femmes et les hommes

EGALITE FEMMES-HOMMES : LE GRAND RECUL DE PÉCRESSE !

La lutte contre les inégalités entre les femmes et les hommes doit être portée dans toutes les politiques régionales avec pour pierre angulaire, un combat sans concession contre les discriminations et les violences perpétrées à l’égard des femmes. C’est d’ailleurs dans cet esprit, et suivant une proposition du groupe « Ensemble-IDF » que la Région a adopté, à l’unanimité, en 2018, une résolution reconnaissant le terme de féminicide. C’est également grâce à la mobilisation et à la vigilance des élus socialistes que la Région a mis en place l’arrêt à la demande sur le réseau bus après 22 heures, à titre expérimental cependant. 

La majorité sortante, derrière ses déclarations d’intention, a malheureusement renoncé à porter une politique forte et exemplaire en la matière. Pire, les droits de femmes ont connu des reculs inquiétants lors de la dernière mandature :

  • Ce qu’a fait la droite régionale :

Soutien, dès le début de la mandature, aux associations anti-IVG comme la Maison de Marthe

Affectation de seulement 700 000 euros à la lutte contre les discriminations femmes-hommes au budget 2019, bien loin des 1,35 million d’euros accordés par l’ancienne majorité de gauche menée par Jean-Paul Huchon

Baisse des subventions aux associations de soutien aux droits des femmes

  • Ce que propose et fera Ile-de-France en commun :

Renforcer la sécurité dans les transports avec la généralisation de l’arrêt à la demande des bus

Mettre en place, avec les collectivités locales, un parcours d’accompagnement pour les femmes victimes de violence 

Généralisation, en partenariat avec les collectivités locales, de la gratuité des protections menstruelles pour les jeunes femmes, mise en place d’un Pass contraception régional

Lancement du programme « Génération Égalité » dans les lycées, avec des séances de sensibilisation aux violences, au sexisme et au consentement pour tous les élèves.

 

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.