Conseil municipal du 22 mars – Intervention de Nesrine Rezzag Bara

 Conseil municipal du 22 mars – Intervention de Nesrine Rezzag Bara

Le projet qui nous est soumis ce soir, nous donne l’occasion de rappeler l’engagement de notre ville en faveur de la Culture, élément essentiel – n’en déplaise au gouvernement ! – de notre bien-être, du vivre-ensemble et de notre citoyenneté. A ce propos, je tiens, au nom de mon groupe, saluer les acteurs professionnels comme bénévole du secteur de la culture qui traversent une période difficile en raison de la crise sanitaire. Nous nous associons à leur combat et leur réaffirmons notre soutien. Nous sommes impatients de les revoir dès que la situation s’améliorera ou le permettra.

A Nanterre, la banlieue est culture, la culture est banlieue. C’est la traduction d’une politique municipale culturelle pensée pour tous et par tous. Les villes savent mettre à l’honneur les talents qu’ils ou elles soient récents, installés, jeunes ou confirmés. Des communes ont souvent été citées en exemple, à l’échelle nationale comme internationale. Notre ville est bien placée pour en témoigner la liste serait trop longue pour citer celles et ceux qui ont contribué et contribuent encore au rayonnement de notre commune, au-delà de ses limites.

Les artistes proposent une autre vision de la banlieue, loin des caricatures et des clichés. Ils mettent en lumière nos territoires et ceux qui vivent. L’initiative « Banlieue capitale européenne de la Culture 2028 », portée par des communes de banlieue, associées à des partenaires culturels et des citoyens, s’inscrit dans cet esprit. Notre groupe est favorable à ce que notre ville s’engage dans cette candidature innovante qui fera rayonner, à l’échelle française et européenne, la banlieue et ses acteurs.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.