15èmes Journées « Actions partenariales Ville/Education nationale » – Intervention de Didier Debord

 15èmes Journées « Actions partenariales Ville/Education nationale » – Intervention de Didier Debord

Mesdames, Messieurs,

Au nom du maire de Nanterre, je vous remercie pour votre participation à cette 15ème journée partenariale, dans un format malheureusement encore très limité par les précautions à maintenir contre le virus de la Covid-19.

La collaboration que la Ville a noué avec l’Education nationale s’inscrit dans le temps comme en témoigne l’ampleur des actions partenariales mises en œuvre. Si nous n’aborderons aujourd’hui que le volet sanitaire de ces actions, elles concernent quantité d’autres domaines qui influent sur la réussite éducative de nos enfants, qu’il s’agisse de la culture, de la pratique artistique, du patrimoine, de l’environnement, du handicap, du sport, et bien entendu de la santé et de tout ce qui peut faire obstacle à l’apprentissage.

La Ville de Nanterre a déjà une longue histoire avec la santé. Bien que ce domaine n’ait jamais été une compétence des municipalités, Nanterre a été l’une des premières villes en France à se doter d’un centre municipal de santé puis d’un centre dentaire. Si l’objectif premier on était le soin : il s’agissait de lutter contre les inégalités territoriales et sociales de santé en proposant aux Nanterriens les plus modestes des soins gratuits ou quasi gratuits.

Nous avons vite constaté que les inégalités face à la santé n’ont pas pour seule origine les difficultés d’accès aux soins, mais également la façon dont on prend soin de soi.

Quand on a déjà du mal à payer son loyer, ses factures ou la cantine des enfants, se soigner n’apparait pas comme une priorité.

Pourtant, c’en est une, et l’essentiel de la politique de prévention mené depuis un quart de siècle par la ville de Nanterre consiste à le rappeler. C’est une priorité de se soigner, et c’en est également une de ne pas tomber malade. C’est d’ailleurs dès le plus jeune âge que nous devons habituer nos enfants à prendre soin de ses dents, de limiter l’exposition aux écrans, de dormir suffisamment, de manger sainement, mais aussi d’apprendre à connaitre et à maitriser ses émotions, et j’en passe.

Ces thématiques font partie de celles que la direction de la santé de la ville de Nanterre vous propose, à vous et, surtout, à vos élèves.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.